Citations

50 nuances de Grey  »  Citations

« L’ascenseur arrive. Nous sommes seuls. Soudain l’ambiance se charge d’électricité. Je respire plus vite. Mon coeur s’emballe. Il se tourne légèrement vers moi. Ses yeux ont viré à l’ardoise. Je me mords la lèvre.
– Oh et puis merde pour la paperasse.
Il me pousse contre le mur, m’agrippe les deux mains, et les cloue au-dessus de ma tête tout en m’immobilisant avec ses hanches. De sa main libre, il m’attrape par les cheveux et tire dessus pour me renverser la tête en arrière ; il écrase ses lèvres sur les miennes. C’est presque douloureux. Je gémis, livrant passage à sa langue qui en profite pour explorer ma bouche. Je n’ai jamais été embrassée comme ça. »

-Je te présente comment? « Papa, voici l’homme qui m’a déflorée et qui veut entamer une relation sado-maso avec moi? » J’espère que tu cours vite.

« J’ai le souffle coupé, je suis Ève dans le jardin d’Eden, il est le serpent, et je ne peux résister. »

« Mon propre sourire est faible, car je suis aveuglée par le sien : Icare, volant trop près du soleil. »

 

Doux Jésus, il est à moi. Tout d’un coup c’est Noël.

— Vous m’avez déshabillée ?
— Oui.
Il hausse un sourcil ; je rougis furieusement.
— Nous n’avons pas… ?
Ma bouche est trop sèche pour que je termine la question.
— Anastasia, vous étiez dans le coma. La nécrophilie, ça n’est pas mon truc. J’aime qu’une femme soit consciente et réceptive.

C’est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.

Je veux aller trop vite. Il n’est pas prêt, moi non plus. Nous sommes en équilibre sur la balance délicate de notre étrange accord, oscillant tantôt de son côté, tantôt du mien. Nous devons nous rapprocher du milieu. J’espère simplement que ni l’un ni l’autre ne tombera en chemin.

Je prends mon sac à dos en lui adressant un sourire ironique. Je n’arrive toujours pas à croire que je me sois laissé convaincre par Kate de faire ça. Cela dit, Kate pourrait convaincre n’importe qui de faire ses quatre volontés. Elle est éloquente, forte, persuasive, combative, belle – et c’est ma meilleure amie.

— Tu es très belle, Anastasia. J’ai hâte d’être en toi.
Ben merde alors. Quels mots. Quel séducteur. J’en ai le souffle coupé.

– Ana, je ne comprends pas, tu le laisses simplement te faire l’amour?
– Non, Kate, on ne fait pas l’amour, on baise – c’est le mot de Christian. L’amour, ça n’est pas son truc.

J’ai écouté mon cœur : résultat, j’ai mal aux fesses et à l’âme.

Vous vous en « tapez » ? Je vous suggère de réfléchir à votre choix de vocabulaire.

– Ma chérie, tu sais ce qu’on dit: il faut embrasser beaucoup de grenouilles avant de trouver son prince.
Je lui adresse un petit sourire doux-amer:
-Je crois que j’ai embrasser un prince, maman j’espère simplement qu’il ne va pas se transformer en grenouille.

 » Selon Katherine, le gène « j’ai besoin d’un mec » me fait défaut, mais la vérité, c’est que je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui… enfin, qui m’attire, même si je rêve d’éprouver les sensations dont tout le monde me rebat les oreilles : genoux tremblants, cœur palpitant, papillons dans l’estomac… Parfois, je me demande si je n’ai pas quelque chose qui cloche. À force de fréquenter des héros de roman, je me suis peut-être forgé des attentes et des idéaux trop élevés. Reste que je n’ai jamais été remuée par un homme.   »

 

 

 

Citations de Livres: 50 nuances plus claires ,50 nuances plus Sombres,50 nuances de Grey .

  • Lisa

    C’est TROP bien ce site